Autres publications

 

CONVENTIONS COLLECTIVES 2013-2017


Copie des conventions collectives disponibles pour téléchargement.* ( Format PDF )


Convention collective SECTEUR INDUSTRIEL

Convention collective SECTEUR INSTITUTIONNEL et COMMERCIAL

Convention collective SECTEUR RÉSIDENTIEL

Convention collective SECTEUR GÉNIE CIVIL ET VOIRIE

*Ces documents sont présentés à titre indicatif et n'ont pas de valeur légale.
Veuillez vous référer aux documents officiels.

 

APECQ

6550, chemin de la Côte-de-Liesse, 2e étage
Saint-Laurent (Québec) H4T 1E3
Téléphone 514 739-2381
Télécopieur 514 341-1216

 


 

Un défi construction qui fait réfléchir


Les affiches "LA MIXITÉ EN CHANTIER" en PDF ici. 

 

Bonjour,

J’ai le plaisir de vous annoncer que la Commission de la construction du Québec (CCQ) lance la seconde phase de la campagne de sensibilisation et de promotion La mixité en chantier. Il s’agit là de la concrétisation du projet présenté et discuté lors du Forum SALC-Communications en septembre dernier.

Un défi construction qui fait réfléchir

Portée par le nouveau slogan «Les mentalités évoluent, les chantiers aussi», une capsule vidéo met en vedette des enfants qui relèvent un défi construction. En construisant ensemble une cabane à oiseaux, Rosalie, Mathéo, Ines et Noah démontrent que chacune et chacun apporte une façon de faire et de penser qui vient enrichir le travail, et donnent de la valeur à notion de mixité sur les chantiers. Les propos des enfants, dénués de préjugés et non scriptés, sont empreints de sensibilité et d’humour.

La capsule vidéo est disponible en version intégrale sur la page mixite.ccq.org.

Une importante stratégie de placement sur les médias sociaux est en cours tout au long du mois de novembre. Deux versions courtes de la capsule, communément nommées teasers, circulent sur les médias sociaux ainsi que sur des plateformes numériques telles que MétéoMédia.

Près d’une centaine d’affiches habillent les clôtures d’une dizaine de chantiers à Montréal et à Québec et ce, jusqu’à la mi-novembre. Les principaux messages véhiculés sont «Les mentalités évoluent, les chantiers aussi» ainsi que «Femme ou homme, c’est la compétence qui compte».

En tant que partenaire de l’industrie, vous pouvez jouer un rôle important

Je le rappelle, l’objectif communément fixé dans le Programme d’accès à l’égalité des femmes dans l’industrie de la construction 2015-2024, soit d’augmenter à 3 % d’ici 2018 le nombre de femmes sur les chantiers, ne saurait être atteint sans l’apport de chacun des partenaires de l’industrie. Selon le bilan 2016, les femmes ne représentent que 1,62 % de la main-d’œuvre.

Je suis persuadée que vous pouvez contribuer concrètement au succès de la campagne, comme de vos propres engagements en matière de mixité, en relayant la capsule vidéo dans vos réseaux respectifs, en utilisant le lien suivant : https://vimeo.com/240031261.

Vous trouverez aussi en pièces jointes les affiches ainsi que des bannières Web que vous pouvez utiliser pour promouvoir la campagne.

La CCQ peut vous acheminer par la poste des affiches en format 18 pouces par 24 pouces ou en format 24 pouces par 36 pouces. Veuillez transmettre d’ici le 15 novembre prochain la quantité d’affiches souhaitées pour les prochains mois, et ce, pour l’ensemble de votre organisation, à Véronique Martel, chargée de projets à l’Unité de la diversité de la main-d’œuvre et développement, à l’adresse suivante : veronique.martel@ccq.org.

Notez que vos représentants régionaux recevront un courriel similaire dans les prochaines minutes.

Salutations,

Audrey Murray

Vice-présidente

Service à la clientèle et développement


MESSAGE AUX ASSOCIATIONS PATRONALES ET SYNDICALES*

Bonjour,

Depuis le 21 juin dernier, le comptoir de service du bureau régional de Montréal est équipé d’une borne numérique qui distribue automatiquement les numéros selon l’ordre d’arrivée des clients et le type de demande. Ces numéros sont ensuite affichés sur un écran géant installé dans l’aire d’attente.

Ce service sera déployé à Gatineau en juillet et à Québec en août.

À Montréal seulement :

·         Afin de simplifier vos démarches, vous n’avez plus à prendre de rendez-vous avec une préposée au comptoir au moyen du service téléphonique. En effet, la nouvelle borne numérique émet des billets pour les représentants d’associations patronales et syndicales qui vous permettent d’obtenir un service prioritaire.

·         Afin de desservir adéquatement l’ensemble de la clientèle, le nombre maximal de dossiers traités sur place demeure, c’est-à-dire que les préposées peuvent vous rencontrer pour discuter que d’un seul dossier par visite. Tout dossier additionnel devra être déposé et sera traité ultérieurement.

Nous vous invitons à faire circuler ces informations au sein de vos instances respectives.

Salutations,

LA DIRECTION DES COMMUNICATIONS

 


Message aux associations patronales et syndicales

Bonjour,

Nous vous invitons à prendre connaissance de ce message promotionnel que nous avons transmis aujourd’hui à tous les employeurs de l’industrie :

Comme vous le savez, des nouvelles mesures réglementaires existent pour favoriser l’embauche de femmes sur les chantiers de construction. Ces mesures offrent des avantages concurrentiels importants aux entreprises qui choisissent de s’en prévaloir, en misant sur la compétence des femmes.

Alors que la saison des chantiers bat son plein, je vous rappelle comment vous pouvez en bénéficier.

Embauchez des femmes apprenties ; un avantage pour votre entreprise

Pour chaque femme apprentie que vous faites travailler sur un chantier, vous pouvez faire travailler une personne apprentie de plus que la proportion apprenti-compagnon prévue en chantier, jusqu’à un maximum de 20 apprentis supplémentaires, selon certaines conditions.

Bénéficiez de la mobilité provinciale plus rapidement pour vos travailleuses

Vous pouvez faire travailler une femme partout au Québec dès qu’elle a travaillé 500 heures et plus pour vous au cours des deux dernières années, au lieu des 1 500 heures habituelles.

Faites place aux femmes diplômées plus simplement

Une femme diplômée peut intégrer l’industrie en présentant son diplôme pour un métier reconnu, sans lettre d’engagement ou de garantie d’emploi de votre part. Elle a deux ans pour effectuer 150 heures de travail pour vous ou pour plusieurs employeurs, plutôt que 150 heures en trois mois consécutifs pour vous.

Vous avez du travail pour une femme que vous connaissez ?

Une femme peut intégrer les chantiers lorsque vous lui garantissez 150 heures de travail sur trois mois consécutifs dès que l’état du bassin de main-d’œuvre est à 30 % et moins, plutôt que d’attendre une ouverture des bassins lorsqu’il y aura une pénurie de main-d’œuvre. Restez informé en consultant l’état des bassins de main-d’œuvre ou en vous abonnant au courriel Alerte pénurie.

Le changement, ça commence par embaucher une femme

En tant qu’employeurs de l’industrie de la construction, vous jouez un rôle déterminant. Au final, c’est vous qui avez la capacité de prendre les décisions qui permettront l’atteinte de la cible que les partenaires de l’industrie se sont donnée. Je vous rappelle qu’il s’agit d’augmenter à 3 % d’ici 2018 le nombre de travailleuses en chantier, soit 5000 femmes au total. Je vous rappelle qu’à ce jour, elles ne représentent que 1,6 % de la main-d’œuvre à ce jour, soit près de 2500 femmes.

Informez-vous sur les avantages de la mixité en chantier!

Il n’y a jamais eu autant d’avantages à reconnaître que les femmes compétentes peuvent contribuer à la productivité de votre entreprise. Il suffit de les embaucher.

Nous vous invitons à faire circuler ces informations auprès de vos représentants. Tous les efforts comptent pour atteindre nos objectifs!


Bilan 2016 du PAEF

Madame,

Monsieur,

La Commission de la construction du Québec (CCQ) dévoile le bilan de la deuxième année de réalisation du Programme d’accès à l’égalité des femmes dans l’industrie de la construction (PAEF) 2015-2024.

Je vous invite à visiter dès maintenant le site Web de la CCQ afin de consulter les documents qui ont été rendus publics.

Globalement, le bilan fait ressortir que les différentes mesures prévues au PAEF sont en bonne voie de réalisation. L’ensemble des partenaires sont à l’œuvre pour concrétiser leurs engagements respectifs. En 2016, le nombre de femmes a augmenté de près de 10 %, faisant passer la proportion de femmes actives de 1,48 % à 1,62 %.

La CCQ a livré, à la fin de 2016, des changements réglementaires pour favoriser l’accès et le maintien en emploi des femmes dans l’industrie. Il s’agissait de notre contribution la plus importante dans le cadre du PAEF. Je peux affirmer que ces changements ont eu un effet certain, puisque les six premiers mois de l’année 2017 ont vu l’arrivée d’autant de femmes que toute l’année 2016.

 

Malgré ces résultats positifs, et la mise en œuvre de la majorité des mesures prévues, il semble de plus en plus clair que le rythme actuel ne nous permet pas d’envisager l’atteinte de notre objectif : que les femmes représentent 3 % de la main-d’œuvre active sur les chantiers en 2018.

Je vois deux éléments importants sur lesquels nous devons nous attarder en premier lieu.

·         Premièrement, il faut continuer à travailler pour augmenter le nombre d’employeurs qui embauchent des femmes. Ces décisions d’embauche sont la clé pour accélérer l’arrivée de plus de femmes sur les chantiers.

·         Deuxièmement, nous devons mieux outiller les intervenants sur les chantiers qui jouent un rôle pour l’intégration et le maintien en emploi des femmes dans l’industrie de la construction.

Notre programme se distingue des autres PAE puisque, par nature, il est collectif. C’est donc toute l’industrie et ses partenaires qui doivent relever le défi de la diversité dans le monde de la construction. Je suis fière de la mobilisation que nous avons obtenue à ce jour et je souhaite qu’elle se renforce davantage.

 

Sachez que la CCQ va intensifier ses efforts pour que les mesures de notre programme portent fruit. Je sais que nous pourrons compter sur vous pour faire de même.

Je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes meilleures salutations.

 

DIANE LEMIEUX

PRÉSIDENTE-DIRECTRICE GÉNÉRALE


Rose Fierimonte - De travailleuse sociale à entrepreneure de la construction

 

101928-Rose_Fierimonte.pdf Télécharger "Rose Fierimonte - De travailleuse sociale à entrepreneure de la construction"

FEMMES D'ICI

Rencontre avec deux Québécoises à la fois inspirées et inspirantes, qui contribuent, chacune à sa façon, à rendre le monde meilleur.

671240-VERO10_Femmes_ici-ailleurs.pdf Télécharger le fichier
APECQ
6550, chemin de la Côte-de-Liesse 2e étage, Saint-Laurent (Québec) H4T 1E3
Téléphone : 514 739-2381 Sans frais: 1 800 371-2381 | Télécopieur : 514 341-1216 Sans frais: 1 855 341-1216
Caméléon Média Conception Web Caméléon Média